Antony Morato Antony Morato Grijze Baskets Mmfw00966 Antony Morato JeBjnD

SKU11375136531116
Antony Morato Antony Morato Grijze Baskets Mmfw00966 Antony Morato JeBjnD
antony

Merci de vous connecter ci-dessous à votre compte d'utilisateur FIFA.com. Vous aurez ainsi la possibilité de profiter au maximum de votre compte, de le personnaliser, d'accéder aux outils de commentaire, à des jeux exclusifs, et vous aurez la chance de gagner de magnifiques prix football, et bien d'autres choses.

Vous n'avez pas encore de compte ?

Déconnexion
Des DOI sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition. Les utilisateurs des institutions qui sont abonnées à un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lequelles Bilbo a trouvé un DOI.
Format
APA
MLA
Chicago
Le service d'export bibliographique est disponible aux institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition. Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : Claude Nouvelles Chaussures De Sport Orange 2OGVkf3fz

Anscombre , J.-C. (1990): «Les syllogismes en langue naturelle. Déduction logique ou inférence discursive?», Cahiers de linguistique française, 11, 215 240.

Blumenthal , P. (2002): «Profil combinatoire des noms. Synonymie distinctive et analyse contrastive», Zeitschrift für Französische Sprache und Literatur , 112, 115-138.

Charolles , M. (1984): « En réalité et en fin de compte et la résolution des oppositions», Travaux du centre de recherches sémiologiques 47, 81-111.

Cruse , D.A. (2000): Meaning in Language. An introduction to semantics and pragmatics , Oxford, Oxford University Press.

Format
APA
MLA
Chicago
Le service d'export bibliographique est disponible aux institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition. Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : contact@openedition.org

Edmonds , P. Hirst , G. (2002): «Near-Synonymy and Lexical Choice», Computational Linguistics , 28/1, 105-144.DOI : Zwarte Ppm Broches Chelsey Bal TT9ZKJF1

Fuchs , C. (2007): «Relations de synonymie entre polysèmes: le réseau comme-manière-façon», Le Français Moderne , 75: 1, 97-113.

Geerarts , D. (1994): «Synonymy», in Asher, R.E. Simpson, J.M. (eds), The Encyclopedia of Language and Linguistic , Oxford, New York, Seoul u.a., Pergamon Press, 4455-4456.

Girard , G. (1718): La justesse de la langue françoise, ou les différentes significations des mots qui passent pour synonimes , Paris, L. d’Houry.

Guimier , C. (1996): Les Adverbes du français. Le cas des adverbes en – ment, Paris, Ophrys.

Haßler , G. (2005): «Synonymie et incompatibilité des noms d’émotions», Lidil , 32, 49-66.

Huyghe , R.(à par.): Les Noms généraux d’espace en français. Enquête linguistique sur la notion de lieu .

18 Si l’on admet que le lexique est un aspect à prendre en compte dans l’apprentissage d’une langue étrangère et qu’il occupe une place importante dans la LdS, il nous semble que, d’un point de vue didactique, on devrait porter une attention particulière à son enseignement et amener les étudiants à utiliser des dictionnaires (outil d’ailleurs indispensable à l’apprentissage).

19 Il faut, tout d’abord, créer le besoin chez les apprenants de vouloir apprendre du lexique au sein des situations de communication données ( lengua común ) et d’activer leurs propres connaissances grâce à des photos, images, dessins, et même des mots. Il faut être néanmoins attentifs au fait que les listes de mots ne sont pas en général très utiles car elles sont vides de sens pour les apprenants. Les mots ne sont pas isolés. Le lexique doit être toujours contextualisé et doit associer les formes et les sens. On dispose d’un large éventail d’activités pour travailler le lexique, mais il serait à conseiller de proposer aux étudiants des stratégies pour son apprentissage de telle manière que chacun choisirait celles qui lui conviennent le mieux par rapport à son interlangue, à son style d’apprentissage et au but visé. Parmi ces stratégies, nous mentionnerons les suivantes: associer le mot à la langue maternelle, l’associer à d’autres langues par exemple à l’anglais, dessiner les mots, utiliser des champs sémantiques, construire des phrases, chercher des synonymes et des contraires, grouper les mots selon différents critères, chercher des expressions selon différents registres, construire des paraphrases, utiliser le dictionnaire monolingue, utiliser le dictionnaire bilingue, utiliser le dictionnaire spécialisé, etc. À nouveau, les activités réalisées devraient intégrer toutes les compétences.

20 Arrêtons-nous maintenant sur l’usage des dictionnaires en classe et au dehors. Nous pouvons trouver au moins trois sortes de dictionnaires: les monolingues (normatifs, comme celui de la, d’usage comme le ou le et d’apprentissage comme le , ou le ), les bilingues et les spécialisés monolingues (avec ou sans traduction à d’autres langues). En ce qui concerne ces derniers, on trouve trois sortes de définitions (cf. Ahumada Lara 2001): la définition linguistique (qui définit les caractéristiques d’une notion pour la distinguer d’autres notions à l’intérieur du système de la langue), l’ontologique (définit tous les aspects d’une notion) et la terminologique (définit la notion seulement à l’intérieur de la spécialité et non pas à l’intérieur du système linguistique). Mais ces dictionnaires spécialisés sont également « » (Bargalló Escrivà (2001: 21) Melvin Hamilton Hommes Slip bleu 7kuJ2
. Les dictionnaires devraient offrir des renseignements sur la catégorie grammaticale des mots, ses caractéristiques morphologiques et ses combinaisons syntagmatiques potentielles (collocations). Mais, malgré ces manques, ils sont un outil indispensable au processus d’enseignement/apprentissage de la LdS.

21 Avant d’utiliser les dictionnaires, les apprenants devraient connaître l’ordre alphabétique en espagnol, les sigles utilisés, les abréviations et les symboles (transcription phonétique, catégorie grammaticale, acceptions, exemples, etc.). Du point de vue lexical, nous devrions davantage nous arrêter sur les substantifs, les syntagmes nominaux et les sigles. Il semblerait également nécessaire de travailler le processus de création lexicale en espagnol comme la dérivation et le sens des préfixes et de suffixes, ou bien encore les néologismes 11 , la relation avec d’autres langues. À titre d’exemple, nous pouvons trouver en espagnol des variations lexicales comme par exemple «» (issu du français et masculin) et «» (d’origine anglaise et féminin), des emprunts sémantiques (comme par exemple, en informatique) ou des calques syntaxiques (, ). Une partie importante du travail du professeur de LdS est d’enseigner à organiser un cahier de lexique indépendamment de celui des notes. Et pour ce faire on doit réaliser des activités en rapport avec les stratégies mentionnées plus haut, par exemple: écrire la définition en espagnol (d’abord une définition en et une autre en LdS), ajouter la catégorie grammaticale, contextualiser le mots au sein d’énoncés, former des adjectifs, des verbes et des adverbes à partir de substantifs 13 .

22 Nous avons voulu nous arrêter sur quelques traits de la fonction du professeur qui nous semblent importants dans une démarche visant la qualité dans l’enseignement d’une langue étrangère de spécialité. Le professeur est irremplaçable et il doit certes connaître les caractéristiques linguistiques, communicatives et fonctionnelles de la langue à enseigner. Mais il doit également prendre conscience de son rôle de facilitateur de l’apprentissage de la nouvelle langue; facilitation qui consiste à présenter aux étudiants des méthodes, des stratégies, des manières différentes d’apprendre qui peuvent être utilisées et réutilisées selon le contexte, l’interlangue et le style d’apprentissage des non natifs.

Se connecter
Site réalisé par Makina Corpus (link is external)